Anne Martinetti

 

Diplômée de littérature comparée et de droit des affaires, éditrice de romans de genre plus de dix ans pour le Groupe Hachette, Anne Martinetti a conjugué deux de ses passions, gastronomie et littérature, pour donner naissance à des livres de cuisine insolite inspirés par des œuvres qu’elle affectionne, comme celles d’Alfred Hitchcock, d’Agatha Christie ou d’Arthur Conan Doyle. Elle est également  l’auteur de guides de voyage littéraires et cinématographiques consacrés à Londres, à New York et à la Côte d’Azur et de romans policiers historiques sous le pseudonyme d’Anne Beddingfeld.

“Le défi, pour moi, est de transformer des évocations de plats en vraies recettes. Je fais beaucoup de recherches, pour comprendre comment les choses se faisaient à l’époque. Il faut que le résultat soit aussi crédible que bon. La Mort exquise (Delicious Death, en VO) est un gâteau au chocolat dont raffole la future victime d’Un meurtre sera commis le…Dans le roman, il y a aussi toute une problématique autour des ingrédients, car en cette période d’après-guerre le bon chocolat était difficile à trouver. On mettait donc très peu de cacao, et beaucoup de beurre, voire de la paraffine. Ce serait immangeable aujourd’hui !  J’ai adapté la recette aux goûts modernes.”

 


Le livre Crèmes et châtiments – Recettes délicieuses et criminelles – Agatha Christie, co-écrit avec François Rivière, a été la source des recettes et menus que serviront neuf restaurateurs rémois la semaine précédant le festival et du brunch du dimanche matin préparé par le chef du Petit Comptoir, Thierry Sidan.

 

 

 

 

Laisser un commentaire