Denise Mina

Héritière de la tradition du tartan noir, mêlant roman noir et culture écossaise, et à la suite de l’immense William McIlvanney, Denise Mina met en scène Glasgow à travers les enquêtes de l’inspectrice Alex Morrow.

Née en 1966, Denise Mina quitte l’école à seize ans et enchaîne les petits boulots (serveuse, employée à la découpe dans une usine de transformation alimentaire, aide-soignante et auxiliaire de vie dans un service gériatrique). À vingt-et-un ans, elle reprend ses études et obtient un diplôme en droit.

Elle publie en 1998 son premier roman, Garnethill, le premier volume d’une trilogie qui met en scène Maureen, une femme fragile, accusée de meurtre. Denise Mina remporte le CWA New Blood Dagger du meilleur premier roman. Puis, elle signe une mini-série consacrée à Paddy Meehan, une aspirante journaliste évoluant dans le Glasgow des années 1980 sous le gouvernement Thatcher. Elle s’aventure aussi sur le terrain du théâtre et de la bande dessinée, avec notamment plusieurs épisodes de la série Hellblazer.

Depuis 2009, elle se consacre aux enquêtes de l’inspecteur Alex Morrow de la police de Glasgow. Cinq titres ont paru en France aux Editions du Masque. Dans le dernier tome en date, De sel et de sang,  l’inspectrice Alex Morrow se rend à Helensburgh, petite bourgade paisible du littoral, pour enquêter sur le meurtre d’une jeune femme dont le cadavre a été retrouvé dans le Loch Lomond. Alex Morrow découvre que cette ville est un lieu où se côtoient cupidité, pouvoir et soif de vengeance.

Denise Mina est la lauréate du John Creasey Dagger décerné par la Crime Writers’ Association.

 

Denise Mina sera l’invité de la rencontre Un monde en noir #4 Glasgow  le vendredi 13octobre à la Médiathèque Jean Falala.

 


Laisser un commentaire