Elisa VIX

Elisa Vix est tombée dans l’écriture par amour de la lecture, et aussi un peu par défi. En 2000, lorsqu’elle ouvre sa clinique vétérinaire, le temps est long en attendant les patients à quatre pattes, alors, pour tromper l’ennui, elle décide d’écrire un roman. Elle choisit le genre policier, par goût du mystère et de l’enquête. Verra ainsi le jour le lieutenant Sauvage, policier cinéphile politiquement incorrect, héros de ses cinq premiers livres et porté au petit écran (Série Tango sur France 2). Pennac, Vargas ou Rendell lui ont montré la voie et elle a envie d’apporter à ses futurs lecteurs le même plaisir qu’elle ressent en dévorant ses auteurs favoris. Elle rejoint les éditions du Rouergue en 2012 avec La nuit de l’accident, polar plus noir pour lequel elle a fait appel à ses souvenirs d’enfance dans le Cantal. Ubac, publié en 2016, fait partie des six romans nommés pour le prix Interpol’Art.

Elisa Vix a également publié plusieurs livres jeunesse.

Site de l’auteur : elisa.vix.perso.sfr.fr

Dernier ouvrage paru : Ubac (Le Rouergue – 2016)

Cette saison-là, les loups sont revenus dans la vallée. Et Nadia est arrivée. Nadia dont Estelle n’avait jamais entendu parler. La sœur jumelle de son mari pourtant. Après quatre années passées à New York, elle s’est installée dans le chalet de l’ubac, chez les jeunes époux. Là où ils ont fait leur nid voici quelques mois à peine, juste après leur mariage. Mais avec la présence de Nadia, quelque chose a changé. Estelle a commencé à avoir peur. Peur pour son bébé. Sa petite Lilas si fragile. Si essentielle.

« Elisa Vix entraîne son héroïne au cœur de la Savoie, dans un tourbillon glacial et sombre qui va crescendo. (…) Son style est simple, diablement efficace. Et au final, aucun de ses héros n’est véritablement ce qu’il semblait être au démarrage. Un vrai bonheur pour qui aime être attrapé par une intrigue et une atmosphère. » (Alexandra Schwartzbrod, Libération)

biblio vix

 

Laisser un commentaire