Fred Pougeard

Conteur et comédien au sein de la compagnie L’allégresse du Pourpre

 

Lorsqu’il a entendu, il y a des années, dame Lucienne du Theil raconter à la veillée la sombre histoire d’un cercueil qui bouge à la Croix-Faroche (c’est dans la Creuse…), le petit Fred Pougeard est resté tout chose. Dehors, l’automne commençait à souffler, à craquer et à sentir ; il s’est dit que c’était peut-être là sa vie : attraper une histoire au vol, glaner ici et là des fétus d’imaginaire auxquels on ne prête plus guère attention et, comme dame Lucienne, peut-être susciter des vocations…
Il a commencé à raconter en public en 1999. Il a été formé par le conteur et poète Bernard Blot. Son répertoire comprend principalement des contes merveilleux, des contes fantastiques et des histoires de sa composition.

 


“Un mot sur « être conteur », avant d’entrer dans le vif de mon sujet.
Le conteur, c’est un personnage peu connu. On sait ce qu’est un comédien, un artiste de cirque, un danseur, pour rester dans les catégories du spectacle vivant. Mais en général, un conteur, ça ne dit rien. On me dit « Ah, vous faites des lectures de contes pour les enfants » et je réponds que je ne lis pas mais que je raconte, sans apprendre par cœur, des récits que j’ai assimilés, qui vont des contes traditionnels aux nouvelles et récits contemporains de vie ; je réponds également que les contes, les récits, n’ont jamais, au cours du temps, été réservés aux enfants, mais que nous vivons dans une société qui l’a un peu…oublié.”

Laisser un commentaire