Helen Barenton

  • En dédicace le samedi 29 septembre à La Bouquine, de 11h à 14h
  • Le vendredi 5 octobre au Grenier de Betti-Rose, à partir de 17h

 

La rémoise Helen Barenton s’est lancée dans l’écriture. Son terrain de prédilection : le thriller psychologique. Elle a toujours aimé lire et écrire depuis son plus jeune âge. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est lancée dans l’écriture d’un livre. Elle écrit des thrillers psychologiques. Elle installe son intrigue dans des endroits qui lui sont familiers. Ses personnages sont inspirés de ceux qu’elle côtoie dans sa vie privée ou professionnelle. La trame de son récit trouve sa genèse dans un fait divers qu’elle détourne. Elle  a publié deux ouvrages : «Chemin de l’orme des bois  et  Kilomètre 113 sur l’Autoroute A4. Deux histoires pour amateurs de suspens et de sensations fortes. « Son troisième thriller est en cours d’écriture.

Elle est aussi artiste peintre et sculptrice.

Kilomètre 113 sur l’autoroute A4 (2016) est son second livre.
Arnaud Morel est mort. Suicide. Mort ? Peut-être pas tout à fait. Mais alors, qui est cet individu qui vit chez lui avec sa femme et élève ses enfants ? Pour les policiers du SRPJ de Reims, cela ne fait aucun doute, il ne peut y avoir deux Arnaud Morel. Puisque tout prouve qu’Arnaud n’a jamais attenté à ses jours, alors, qui est l’homme mutilé dans sa chair et dans son être qui hurle à l’usurpation d’identité ? Et si c’était précisément au Kilomètre 113 sur l’autoroute A4 que se trouvait le point de départ de cette conspiration glaçante ? Une seule chose est sûre, ce thriller vous transportera dans les méandres sombres de la seconde chance, d’un homme pris au piège entre machination et folie. En sortirez-vous indemne ?

Un thriller qui prend racine entre Dormans et Château-Thierry.

 


Le Grenier de Betti-Rose – Café/bouquinerie/ brocante.
Cet endroit atypique peut être considéré comme une sorte de salon de discussions à l’image de ces salons privés du 19e, privilégiant le partage et l’échange quelle qu’en soit la nature, le but initial étant de créer du lien , notamment à travers l’art , toute forme d’art…

Encore un de ces lieux qui souhaite s’ouvrir  ! Il faut peut-être chercher un peu pour le découvrir mais le détour en vaut le coup. Sandra et Richard réservent à tous un accueil chaleureux et sincère.

 

Le Grenier de Betti-Rose – 25 bd Dauphinot à Reims

Laisser un commentaire