Jean-Pierre ALAUX

Est-il encore besoin de présenter notre ami ? Il revient cette année encore, avec le dernier opus de la série oeno-policière, co-écrite avec Noël Balen,  Le Sang de la Vigne (Fayard), qui compte 24 volumes, et désormais célèbre avec ses adaptations en série télévisée avec Pierre Arditi dans le rôle du personnage central.

Nous ne doutons pas qu’un autre épisode de la série mettant en scène  Séraphin Cantarel (Grands détectives -10/18), le très iconoclaste conservateur de musée, humaniste et lettré,  paraisse prochainement.

Outre sa passion pour le vin, Jean-Pierre Alaux confesse un engouement prononcé pour la mer (Voyage au bout des phares, Monstres marins et autres curiosités…) écrit des biographies (Une dernière nuit avec Jimmy, Romain Mesnil, ma vérité toute nue) et bien d’autres ouvrages à découvrir !

 

Site de l’auteur : www.jean-pierre-alaux.book.fr

Site de la série  Le sang de la Vigne : http://lesangdelavigne.com/index.php

 

Dernier ouvrage paru, dans la série Le sang de la vigne : Raisin et sentiments (Fayard – 2016)

En cet été 2015, la canicule engourdit le Périgord, et la récolte s’annonce difficile pour les viticulteurs du bergeracois. Mais, davantage que l’état critique du vignoble, ce sont les récentes directives de l’Union européenne qui mettent en émoi toute la région. L’œnologue Benjamin Cooker est sollicité par la cave coopérative de Monbazillac pour tenter de faire face aux menaces de Bruxelles dont les technocrates prévoient d’interdire la chaptalisation des vins liquoreux.

Accompagné de Virgile, son jeune assistant de retour au pays natal, ils vont bientôt être confrontés à un événement dramatique. Miko, le fils adoptif d’une des grandes familles de l’appellation, a été retrouvé égorgé sur une ancienne stèle de sacrifice.

Derrière cette mise en scène macabre, ils vont découvrir domaines convoités, pratiques occultes, soupçons dévastateurs, passions et rancœurs, comptabilités opaquesBenjamin et Virgile traversent alors, malgré la douceur des liquoreux et des paysages, un terroir meurtri où le raisin est d’autant plus menacé que les sentiments sont frelatés.

Nous retrouvons également  les  héros de ces deux séries en  bande dessinée chez Glénat (2014) et Delcourt en 2015.

 

 

alaux biblio

Laisser un commentaire