Ksy Boomkies

Expo “Links” avec Charles Neubach et Ksy Boomkies les 13 et 14 octobre au Cellier

 

“Mélangeant trois styles en particulier, le réalisme, la bande dessinée et le graffiti, je pars ainsi d’un croquis issu d’une photographie ou de mes propres observations.

J’observe mon sujet sous différents angles de vue. Ensuite, mon inspiration consiste à jouer avec mes différentes techniques pour alimenter mes expérimentations et mon travail. Ainsi je peux me libérer du modèle et imaginer d’autres parties…

J’ai souhaité ainsi me libérer des codes picturaux. Envisager mon regard personnel sur mes sujets avec mes propres outils. Le dessin me permet une grande liberté : agir sur le monde sans contraintes, sinon le support qui s’offre à moi.

Ma recherche peut se résumer à une forme d’expressionnisme contemporain issue de source multiples : des rencontres qui me submergent émotionnellement et que je traduis par une gestuelle et un graphisme nerveux. Une perte de repères spatiotemporels semble parfois se défaire du dessin et de la peinture, perturbant nos propres codes de lecture.

C’est pourquoi, je cadre, je décadre, afin de constituer de nouveaux repères.”

 

Laisser un commentaire