Le polar champardennais au Vergeur

Samedi 7 octobre à 15h00

Musée Hôtel Le Vergeur


 

Les Amis du Vieux Reims ouvrent la porte de l’Hôtel Musée Le Vergeur à sept auteurs régionaux, qu’ils accueillent dans une de ses plus belles salles d’ordinaire fermée au public, la salle gothique.

Cette manifestation sera l’occasion pour les amateurs que nous espérons nombreux de venir écouter, de discuter  et de faire connaissance avec le polar champardennais. En tête d’affiche : Franz Bartelt, écrivain de renommée internationale qu’on ne présente plus et plus que jamais ancré dans ses Ardennes chéries qui concourt cette année pour le Prix Interpol’Art avec son dernier roman, Hôtel du Grand Cerf au Seuil.

Cette table ronde accueillera également  : Helen Barenton de Dormans, Thierry Davo, traducteur de Rafael Menjívar Ochoa, auteur salvadorien, Thierry Dardart  qui vient de l’Aisne, Armand Gautron, Bragard machiavélique et Vincent Laurent, un autre Ardennais.

Pour terminer, Ricardo Salvador, auteur rémois de polars décalés et burlesques sera accompagné de six enfants apprentis écrivains ayant participé à un atelier d’écriture. Ils vous présenteront ce roman plurimanuel pour la jeunesse dont l’action se passe à Berry-au-bac et raconte une enquête les faisant remonter jusqu’à la première guerre mondiale. L’ouvrage édité sera d’ailleurs disponible lors du salon… enfin, si leurs études le leur permettent. Mais promis, ils seront au Cellier les 14 et 15 ocobre.

La fine fleur du crime diabolique, de l’enquête à suspense et des serials killers à résonnance champenoise sera présente et n’attend plus que vous pour vous dévoiler leurs secrets… venez nombreux !

 

Rencontre animée par Patrick Van Langhenhoven, suivie d’une dédicace.