L’été en automne – Acte 1 – Soirée”Suspens”, c’est à ce soir à 18h30

Lundi 8 octobre à partir de 18h30 au CaféGem (Sur réservation)

 

Retour au CaféGem qui avait accepté l’aventure du premier lancement en 2012. Déjà des lectures, de nouvelles écrites par des auteurs invités au salon, relevant le défi d’écrire une nouvelle de 460 mots sur le thème  “Paris-Reims : 46 minutes ” lues par le comédien Fabien Joubert.

Cette année, le CaféGem accueille le tandem Interpol’Art/ L’été en automne du Facteur Théâtre pour une soirée “suspens”, nous les en remercions infiniment.

 

Au programme

  • Lecture des pièces polar La Grotte de Didier Lelong et Le mystère de la robe jaune  de Danièle Lopès
  • Écoute des  pièces radiophoniques de Anne, ma soeur Anne de Danièle Lopès
  • Quatre chansons polar pour les transitions

 


Sur Réservation – Participation 5€

  • Un cocktail sans alcool vous sera offert.
  • Tout au long de la soirée, boissons et petite restauration préparée par les Brigades culinaires du CaféGem seront en vente au bar.

 


CaféGem : 12, rue Passe Demoiselles à Reims  – Tél 03 26 47 96 31 (du lundi au vendredi de 14h à 18h)

Le CaféGEM est un groupe d’entraide mutuelle (Gem loi 2005) consacré à la lutte contre les conséquences directes de la souffrance psychique (isolement et exclusion sociale). Ce projet a pris la forme d’un café associatif sans alcool, lieu convivial de rencontres générateur d’Évènements Artistiques. Le bar offre un accueil convivial ouvert à tous. Chaque samedi dans la cuisine, un repas partagé est réalisé par les adhérents. Des spectacles et des expositions sont programmés dans la salle et au PotaGem.

L’ association prend la forme d’un café associatif afin que tous les adhérents s’intègrent et se sentent bien dans le Groupe d’Entraide Mutuelle, qu’ils bénéficient de l’émulation venant de l’activité en groupe, qu’ils s’ouvrent sur la vie culturelle et participent aux événements de la cité, qu’ils partagent les responsabilités, qu’ils se créent un réseau relationnel par des rencontres en petits groupes, qu’ils s’engagent dans la vie associative et qu’ils soient tout simplement présents.

Une structure originale à la croisée de la santé, du social et de la culture