Michaël Mention

 

Michaël Mention, 35 ans, romancier et scénariste, est passionné de rock et de cinéma. Adolescent, il dessine des bandes dessinées et intègre, en 1999, un atelier d’écriture à l’Université du Mirail à Toulouse. Par la suite, il glisse des chroniques aux nouvelles jusqu’à l’écriture en 2008 de son premier roman, « Le Rhume du pingouin ». Il devient une étiole montante du polar avec Sale temps pour le pays (Grand Prix du roman noir français au Festival de Beaune en 2013) ainsi que Et Justice pour tous (Prix Transfuge du meilleur espoir polar en 2015), troisième volet de sa trilogie anglaise (publiés chez Rivages. Il est aussi l’auteur d’un récit documentaire, Fils de Sam« , docu-fiction sur le célèbre tueur en série David Berkowitz, et de Jeudi noir (Ombres noires, 2014), un roman sur le match de football France-Allemagne de 1982.

Ses deux derniers romans, Bienvenue à Cotton’s Warwick et La voix secrète se passent respectivement en Australie à notre époque et à Paris, en 1835. « Se renouveler et surprendre, toujours » pourrait être la devise Michaël Mention.

 

Sous la plume de Michaël Mention le polar transpire d’un jour nouveau, « à la croisée » du social, de la politique, de l’histoire, ou encore du cinéma et de la musique.

 

 

 

Laisser un commentaire