Pascal REGNAULD

Pascal Regnauld fait ses études à Reims. Après un bac option arts plastiques, il travaille rapidement pour diverses agences de publicité. Il commence à travailler sur Canardo en 1995 avec Benoît Sokal.  Dernièrement il a participé au collectif, Cicatrices de guerre(s), avec Francis Laboutique au scénario. 2015 voit la naissance d’une nouvelle collaboration avec Roger Seiter pour une série policère qui nous immerge dans l’Amérique des années 60 : Trou de mémoire.

 


Trou de mémoire – tome 1 : Gila Monster (Editions du Long Bec – 2015)

Imaginez un type qui se réveille au petit matin sur le port de San Francisco avec une blessure à la tête, un flingue à ses côtés et le cadavre d’une fille quelques mètres plus loin. Même s’il est sonné et a mal au crâne, il comprend immédiatement qu’il est mal et qu’il va avoir les flics sur le dos. Il a intérêt de se barrer vite fait… Mais pour aller où ? Il ne se souvient ni de son nom, ni du moindre détail de sa vie. Le voilà obligé de fuir la police tout en menant une enquête sur lui-même. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il va aller de surprise en surprise…

Ce premier tome est un véritable hommage au polar, en reprenant tous les codes qui ont fait le succès du genre, où il flotte un parfum rappelant l’univers de Raymond Chandler, qui semble véritablement être l’une des sources d’inspirations du duo de créateurs.  Le travail de Pascal Regnauld est incroyable, avec un graphisme très en dehors des sentiers battus et bien adapté à la “série noire”. Vite la suite… (Une pause littéraire)


biblio regnauld

Laisser un commentaire