Steven Lejeune

 

Steven Lejeune est né le 1er janvier 1981 à Tahiti. Une bonne dose de Club Dorothée, une pincée de Fluide Glacial, un livre-culte, Gunnm, et le résultat est un dessinateur talentueux qui risque, au grand dam des méchants, de nettoyer la surface de la Terre. Sans sombrer dans un militantisme rébarbatif, Lejeune se dit particulièrement concerné par les problèmes d’environnement. Est-ce le fait d’être né dans une île paradisiaque ? Ou bien celui de faire partie d’une génération qui vit sous la coupe d’un environnement à la dérive ? Toujours est-il que ce jeune dessinateur est bien décidé à utiliser la BD commme outil de communication pour amorcer une réflexion chez les lecteurs du 9e art. C’est d’ailleurs Dominique Latil de l’atelier Gottferdom d’Aix où il traînait régulièrement ses crayons aux côtés d’Arleston et de Jo Diaz, qui le met en relation avec Jean David Morvan. L’avantage, c’est qu’avec un tel complice qui partage vos opinions, mélanger BD “grand public” et pensées évolutives devient un véritable bonheur ! Côté influences, génération mangas oblige, Steven Lejeune se reconnaît dans Totoro ou encore Akira, aux découpages aussi rythmés que les musiques sur lesquelles il dessine, à savoir, Sepultura, Tool ou les Dust Brothers. (Delcourt)

Dans la série L’art du crime (Glénat),  série de 9 albums qui explorent la fièvre créatrice quand elle devient vertige et engendre la folie meurtrière. il est l’ illustrateur du tome 8  de la série L’Art du crime,  Les Amants du Rialto.

Blog : stevenlejeuneonline.blogspot.com

 

Les Amants du Rialto (Glénat – 2018)

Venise, 1700. Toute la ville ne bruisse que de la nouvelle : Lavinia, la légende vivante du théâtre, la plus grande actrice de son temps, revient dans sa ville natale après une carrière ponctuée de tournées triomphales, pour une représentation exceptionnelle devant toutes les têtes couronnées d’Europe. Pour le jeune Lorenzo, c’est une chance inespérée qu’il est décidé à saisir dans la fougue de ses 20 ans : il se présente aux auditions pour avoir l’honneur de donner la réplique à Lavinia. Mais un meurtre sanglant va changer à jamais son destin et faire basculer toute la ville dans le drame. Celui du Père Vidalia, retrouvé sauvagement assassiné dans son église…

Laisser un commentaire