Thierry Davo

 

Thierry Davo est enseignant à l’université de Reims depuis 1992 et membre du CIRLEP (centre interdisciplinaire de recherche sur les langues et la pensée). Il est le traducteur de tous les textes de Rafael Menjívar Ochoa, qu’il a fait connaître et publier via Cénomane.

Dernier livre traduit (2017), Le directeur n’aime pas les cadavres appartient à la « trilogie mexicaine » de Rafael Menjívar Ochoa, De certaines façons de mourir, qui donnera au final cinq romans dont le fil rouge est l’histoire et l’anéantissement d’une brigade spéciale de la police mexicaine. Une oeuvre qui est une formidable réflexion sur le pouvoir, la justice, la solitude et la mort, où l’efficacité narrative du roman noir donne toute sa plénitude.

 


Né en 1959, Rafael Menjívar Ochoa a vécu en exil pendant la guerre civile au Salvador. Après avoir exercé des fonctions de journaliste, notamment au Mexique, il rentre à San Salvador, en 1999, où il crée la Maison de l’écrivain. Traduit et étudié aux États-Unis, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont huit ont été traduits aux éditions Cénomane par Thierry Davo. Il fut également compositeur, traducteur et éditeur. Rafael Menjivar Ochoa est considéré comme l’un des très grands écrivains de sa génération en Amérique centrale. Il est décédé en 2011.

 

Laisser un commentaire